PROTOCOLE EXPERIMENTAL BIOCHAR

Charbon de bois : 1 sac de 10 Kg environ

Taille des parcelles d’expérimentation : 2 m² au minimum, 10 m² au maximum

Nombre de parcelles : une témoin sans aucun charbon et une, de la même surface, amendée en charbon de bois

Quantité de charbon apportée : de 1 et 5 Kg/m²

Modalités :

Choisir deux parcelles proches l’une de l’autre d’au moins 2 m², en fonction de la quantité de charbon que vous allez apporter. Prendre par exemple 2 m² pour 10 Kg de charbon épandu (soit 5 Kg/m²) ou bien 10 m² avec 1 Kg/m². Les deux parcelles doivent faire la même surface. L’une de ces parcelles que l’on appellera « témoin » ne recevra pas de charbon de bois. L’autre sera celle amendée en charbon et nous l’appellerons « essai ». Identifier bien vos parcelles.

Il vous faudra veiller à faire les mêmes opérations culturales (par exemple préparation du sol, traitement avec des purins, amendement en compost, …) sur les deux parcelles, hormis l’amendement en charbon de bois qui ne sera fait que sur la parcelle d’essai.

Préparer le sol comme pour un semis avec un motoculteur ou une biofourche par exemple.

Epandre le charbon de bois sur la parcelle d’essai à la dose choisie.

Incorporer le charbon aux premiers centimètres de la parcelle d’essai à l’aide d’une motobineuse ou d’un outil à main.

Si vous le pouvez, arroser les deux parcelles avec un extrait fermenté d’ortie ou de consoude dilué à 20 % afin d’inoculer le sol.

Amender les parcelles avec la même quantité de compost ou un engrais organique de votre choix.

Semer ou planter des légumes de la même façon sur les deux parcelles. Il peut être intéressant de planter par exemple sur 2 m² : 1 pied de courgettes et 2 pieds de tomates (si possible avec les mêmes variétés sur les deux parcelles).

Cultiver les comme vous faites d’habitude (sans pesticides de synthèse bien sûr). Penser à noter toutes les interventions que vous faites sur les parcelles avec date et remarques éventuelles.

Récolter lorsque le temps sera venu en pensant toujours à noter le nombre de légumes récoltés (légumes-fruits) et, si possible, à peser chaque récolte de façon à ce que nous puissions analyser en fin de saison les résultats. Vous pouvez aussi noter l’état des plantes et les différences que vous observez et même prendre des photos qui permettront d’illustrer cet essai.

Vous pouvez utiliser un tableau pour noter vos interventions et vos observations comme suit :

DATE INTERVENTIONS REMARQUES PARCELLE TEMOIN PARCELLE ESSAI
24/04/10 Epandage charbon 2 m², 10 Kg X
10/05/10 Plantation 1 courgette, 2 tomates X X
05/07/10 Récolte 3 tomates ; 0,5 Kg X
09/07/10 Récolte 2 tomates ; 0,4 Kg X

Bonne expérimentation.

Emmanuel